Palawan

Palawan

logo_pleine-luneEn librairie le 22 août 2017
Par Caroline Vu

Genre/Public : Roman, Grand public
Mots-clés : Vietnam, guerre, réfugié, exil, famille, identité

 

c1_palawan-2
TÉLÉCHARGEMENT
Communiqué de presseCouverture haute résolution Photo de l’auteure

Je désire recevoir un exemplaire en service de presse

 

 

RÉSUMÉ
Palawan est l’histoire d’une bouleversante quête d’identité. Dès la première page, l’authenticité des lieux et des personnages captive l’attention.

Lang Co, Vietnam, 1979. Par une nuit sombre, seule au milieu d’inconnus, la jeune Kim embarque à contrecœur dans un bateau. Le rafiot, à la dérive pendant des jours, atteint finalement Palawan, un camp de réfugiés des Philippines où s’entassent des Vietnamiens venus de la mer, les Boat People. Le long jeu de l’attente commence alors. Kim n’hésitera pas à mentir sur son identité pour quitter cet enfer.

Des années plus tard, au Connecticut, transformée en Américaine dans sa famille adoptive, elle demeure hantée par son désir de retrouver ses sœurs et sa mère. Elle raconte aux uns et aux autres toutes les tristes histoires qu’ils veulent entendre et s’invente un passé. Mais sa véritable histoire lui échappe. Ses recherches la conduiront de Montréal à Los Angeles puis, à nouveau à Palawan, où vivent encore, dans les années 90, des réfugiés indésirables qui n’ont pu quitter le camp. Leurs récits bouleversants l’obligeront à se rappeler ce qu’elle avait choisi d’oublier et l’aideront à faire la paix avec elle-même.

Caroline Vu met en scène ses personnages avec compassion et un profond souci de vérité : victimes innocentes des conflits et des guerres, tous se débattent pour survivre. La jeune réfugiée Kim s’accroche au rêve d’une vie meilleure et poursuit son périple, la tête haute. Nous suivons ses pas sur ce chemin rempli d’embûches, mais aussi de promesses.

 
 

BIOGRAPHIE
photo_caroline-vu_zouekiCaroline Vu est née à Dalat en pleine guerre du Vietnam. Elle a quitté son pays natal à l’âge de 11 ans pour les États-Unis d’abord, et ensuite pour le Canada. À Montréal, elle a obtenu un diplôme en philosophie politique de l’Université McGill. Elle a complété des études en psychologie à l’Université Concordia et en médecine à l’Université de Montréal. Après des séjours prolongés en Amérique latine et en Europe, Caroline est revenue à Montréal où elle vit avec ses deux filles. Elle travaille actuellement comme médecin de famille dans un CLSC. Elle a été pigiste pour The Medical Post, The Tico Times et The Toronto Star. Elle est l’auteure de 2 romans : Un été à Provincetown et Palawan, tous deux parus à la Pleine Lune. La version anglaise de Palawan, parue en 2014, a été finaliste au Concordia University First Book Prize. Pour ce même titre, Caroline Vu obtenait en juin 2016 le prix Fred Kerner de la Canadian Authors Association. Après le Festival Métropolis bleu et les Salons du livre à Paris, Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau, la romancière montréalaise Caroline Vu a participé au Festival Prose des vents d’Ottawa, le 10 juin dernier.

 

FICHE DÉTAILLÉE
Éditeur : Éditions Pleine lune
Collection : Plume

Auteure : Caroline Vu
Originaire de : Saïgon, Vietnam
Lieu de résidence : Montréal, Qc

Genre : Roman
Public cible : Grand public
Pages : 358 pages 
Grandeur : 4,75 x 8,25 pouces
ISBN : 978-2-89024-480-1

Prix : 27,95 $